Dans Cosmopolitaine ce dimanche, la Québecoise Marie-Claire Blais pour son roman Aux jardins des acacias (Editions du Seuil), et l'Ukrainien Miroslav Slaboshpytskiy , réalisateur du film The Tribe , en salles le 1er octobre.

La Québecoise Marie-Claire Blais, auteure du roman Aux Jardins des Acacias , éditions du Seuil.

Dans ce roman,je donne à entendre les voix des coeurs humains, des voix où cohabitent l'innocence et la cruauté. " Marie-Claire Blais

.

Aux Jardins des acacias
Aux Jardins des acacias © Radio France / Seuil

Petites Cendres, artiste de cabaret, court le long de l’Atlantique, sur cette île de Floride. Au même moment, l’enfant Angel est accueilli aux Jardins des Acacias, refuge médicalisé destiné aux malades du sida. Fleur, jeune compositeur de génie, fait face à un prêtre dépravé, qui semble incarner le Mal. Le poète Adrien écrit les derniers vers de sa longue vie en regardant la mer. Le romancier Daniel tente de comprendre ses enfants qui s’émancipent. Le tueur Christophe efface son passé en devenant comédien. Frédéric le peintre se souvient de Charles l’écrivain, en essayant de venir au secours d’un jeune drogué japonais. Chacun expérimente en ces quelques heures concentrées une étape essentielle de son existence fragile.

La grande romancière québécoise profite de ce nouveau tableau polyphonique pour faire le point sur son œuvre, dans un entretien qui suit le roman.

"C'est l'histoire d'un purgatoire qui s'appelle "le monde des vivants", l'histoire d'êtres perdus, dévorés par l'angoisse de la mort, en quête d'un ultime sens à leurs existences friables, cruelles et poétiques" M. M. Rigopoulos

Le réalisateur ukrainien Miroslav Slaboshpytskiy pour son premier long-métrage, The Tribe , grand prix de la semaine de la critique à Cannes

Sortie en salles le 1er octobre 2014

avec Grigory Fensenko et Yana Novikova.

Sergueï, un adolescent sourd et muet, entre dans un internat spécialisé et doit subir le bizutage d’une bande qui organise trafics et prostitution, à l’intérieur et à l’extérieur de l’école. Il parvient à en gravir les échelons mais tombe amoureux de la jeune Anna, membre de cette tribu, qui vend son corps pour survivre et quitter l’Ukraine.

.

"Pour moi c'est un film sur l'amour, la seule raison de vivre et le seul moyen de devenir meilleur" M S

" Le film qui nous a le plus séduits, est le film le plus bavard,et curieusement le plus silencieux. Un film dans lequel on parle tout le temps, et qui se ressource au cinéma muet, à son expressivité, à la violence des pulsions, des passions, avec une plasticité incroyable et des acteurs déments. C’est une « meute», qu’on a envie de récompenser. "

REBECCA ZLOTOWSKI, présidente du Jury Révélation France 4 à Cannes, Semaine de la Critique"Premier film radical et extraordinaire__The Tribedépeint un univers cruel et sauvage jusqu’à en devenir insoutenable, le film fascine et laisse pantois devant tant d’audace et d’ambition filmique. "

Paula Jacques

EXILS

En partenariat avec le Théâtre de l'Odéon

Pour assister à la soirée Gabriel Garcia Marquez , le lundi 13 octobre 2014, à 20h00, au Théâtre de l'Odéon, en présence de Zoé Valdès . Avec des textes lus parMichel Vuillermoz, sociétaire de la Comédie Française,

Inscrivez-vous sur Y2x1YmZyYW5jZWludGVyQHJhZGlvZnJhbmNlLmNvbQ==

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.