C’est à 26 ans, avec l’insolente exaltation de sa jeunesse que le brésilien Esmir Filho réalise « Play a song for me », un premier film sur l’adolescence éprise d’absolu : l’amour, la mort, la solitude dans notre monde « internetisé » et « facebouké » à outrance. On a déjà vu ça, me direz-vous, l’adolescence en crise, sauf qu’ici la façon de filmer « ce sera tout ou rien » donne un air de nouveauté au genre. Et c’est si bien de se dire « tiens tiens tiens, voilà un petit Esmir qui deviendra grand, peut-être... » « Play a song for me » est déjà sur vos écrans et Esmir Filho sera le second invité de cette Cosmopolitaine. Mais maintenant, j’ai le grand plaisir d’accueillir en direct une romancière grecque, la chose n’est pas si fréquente, et parmi les meilleures qui soient : Ersi Sotiropoulos , pour son 2ème roman traduit en français, « Dompter la bête » (Quidam éditeur).

invité(s)

Esmir FILHO

(ses propos sont interprétés par Christelle Grignon ) Originaire de Sao Paulo, au Brésil, Esmir Filho, aujourd'hui âgé de 26 ans, est sorti diplômé de l'école de cinéma FAAP en 2004. Il tourne alors plusieurs courts métrages, souvent distingués dans les plus grands festivals. C'est ainsi que Impar Par (2005) obtient le prix du meilleur film au festival de Kiev. Alguma Coisa Assim, un an plus tard, décroche le prix du meilleur scénario à la Semaine de la Critique, et le prix du meilleur film au festival de Biarritz. Dernier court métrage en date, Saliva (2007) a été sélectionné par la Semaine de la Critique et s'est retrouvé en lice pour la course à l'Oscar 2009 du meilleur court métrage. De plus en plus remarqué, Esmir Filho est l'auteur de Tapa na Pantera, vidéo vue sur YouTube par plus de 10 millions d'internautes. Play a song for me est son premier long métrage. Traversé par la mort, ce beau film habité est une méditation sur l'incommunicabilité dans une société où,### programmation musicale

Bob Dylan

Mr Tambourine Man ### Tante Hortense / Revista do samba

Le bel amant du Berry ### PJ HARVEY

Let England shake

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.