Jonas Carpignano réussit avec son film Mediterranéa à porter un regard original et profondément émouvant sur le sujet inépuisable, hélas, de la tragédie planétaire des émigrés clandestins. Tobie Nathan un ethno pyschiatre réputé à travers le monde pour sa façon de traiter des maladies mentales des migrants, nous livre le roman le plus fou-fou-fou de cette rentrée littéraire: Ce pays qui te ressembe, chez Stock.

Paula Jacques

Tobie Nathan

tobie nathan
tobie nathan ©

Ethnopsychiatre, disciple de Georges Devereux, professeur de psychologie, quelque temps diplomate,Tobie Nathan est également essayiste et romancier. Il a publié, entre autres, La Nouvelle Interprétation des rêves (Odile Jacob, 2011) et Ethno-roman (Grasset), prix Femina de l’essai 2012.

Ce pays qui te ressemble , ed. Stock

Livre Ce pays qui te ressemble Tobie Nathan 2015
Livre Ce pays qui te ressemble Tobie Nathan 2015 ©

C’est dans le ghetto juif du Caire que naît, contre toute attente, d’une jeune mère flamboyante et d’un père aveugle, Zohar l’insoumis. Et voici que sa soeur de lait, Masreya, issue de la fange du Delta, danseuse aux ruses d’enchanteresse, le conduit aux portes du pouvoir. Voici aussi les mendiants et les orgueilleux, les filous et les commères de la ruelle, les pauvres et les nantis, petit peuple qui va roulant, criant, se révoltant, espérant et souffrant.

Cette saga aux couleurs du soleil millénaire dit tout de l’Égypte : grandeur et décadence du roi Farouk, dernier pharaon, despote à l’apparence de prince charmant, adoré de son peuple et paralysé de névroses. Arrivée au pouvoir de Gamal Abdel Nasser en 1952 et expulsion des Juifs. Islamisation de l’Égypte sous la poussée des Frères musulmans, première éruption d’un volcan qui n’en finit pas de rugir… C’est la chute du monde ancien, qui enveloppait magies et sortilèges sous les habits d’Hollywood. La naissance d’un monde moderne, pris entre dieux et diables.

__ Tobie Nathan nous emmène au cœur d’un voyage vertigineux dans l’espace et le temps à travers le destin de deux amoureux flamboyants : le juif apatride et l’égyptienne au chant de sirène. Un amour interdit que l’histoire dévore mais que la littérature honore au nom de la mémoire, de l’amour filial, de la raison, et de la vie. Une fresque de personnages fascinants, chacun porteur d’un symbole, un texte magnifique et pur comme un hommage au paradis perdu écrit par un enfant à la sagesse millénaire.

Marie-Madeleine Rigopoulos

Jonas Carpiganno

jonas carpignano
jonas carpignano © leroy fanny

.

Réalisateur et scénariste, Jonas Carpiganno a passé son enfance entre Rome et New York avant d'étudier à la Wesleyan University.Son travail a été projeté dans des festivals de films tels Cannes, Venise et New York. Ses deux courts métrages A Chjàna (2011) et A Ciambra (2014) ont reçu le Prix Controcampo à la 68e Mostra de Venise, le Prix Découverte de la Semaine de la Critique de Cannes, une mention spéciale Nastro D'Argento et le Grand prix du Jury aufestival international du film de Miami. Jonas a été un des résidents du Sundance Screenwriters & Directors Labde 2012, et a reçu le prix Sundance / Mahindra Global.En 2012, Jonas figurait parmi les 25 nouveaux visages du cinéma indépendant dans le magazine Filmmaker.

J'ai souhaité faire un film qui capture les aspects ordinaires de l'expérience du migrant. (...) Oui, il y a le combat, la violence, l'exaltation d'une vie nouvelle, mais aussi la fatigue du travail, la condescendance et la camaraderie

Mediterranea

Synopsis:

Ayiva quitte le Burkina Faso, traverse la Méditerranée et rejoint le Sud de l'Italie. Rapidement confronté à l’hostilité de la communauté locale, sa nouvelle vie s'avère difficile. Mais Ayiva reste déterminé : ici sa vie sera meilleure, quel qu'en soit le prix.

Meditterranea affiche
Meditterranea affiche ©

Bande annonce

.

La caméra pudique mais sans pitié de Jonas Carpignano filme avec une profonde humanité la survie de ces êtres humains, ayant traversé la Méditerranée, pour gagner l’Italie. Là, en Calabre, pauvre région de cette pauvre péninsule, ils deviendront les nouveaux esclaves de notre époque, dite moderne…"

Laurent Bourdon

Les liens

Cosmopolitaine page facebook

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.