Cosmopolitaine fête le livre avec Leila Slimani, romancière d'origine marocaine et l'anthropologue et essayiste algérien, Malek Chebel. Quand la pensée et la littérature riment avec érotisme...

Leïla Slimani est née en 1981 à Rabat (Maroc). Dans le jardin de l’ogre est son premier roman.

Dans le jardin de l’ogre, Leila Slimani, Gallimard__

le jardin de l'ogre
le jardin de l'ogre © gallimard

Paris, Adèle et Richard semblent former un couple heureux. Elle est journaliste, il est médecin et ensemble, ils élèvent un petit garçon dans leur bel appartement parisien. Mais Adèle a un secret. Profitant de la liberté qu’elle a d’organiser son temps, elle multiplie les occasions de rencontrer des hommes. Livrée à ses obsessions, Adèle avance avec détermination dans une solitude livide, vers des situations d’extrême dépravation sexuelle, voire de grand danger. Cependant Richard va découvrir la vérité. Tout d’abord aveuglé par la colère et le chagrin, il surmonte l’envie de quitter Adèle et tente de la ramener à lui…Dans le jardin de l’ogre est le récit d’un vertige, l’histoire d’un corps en quête d’absolu. L’écriture précise et crue de Leïla Slimani ouvre sur des brèches poétiques d’autant plus émouvantes, traçant la silhouette pleine de mystère d’un personnage féminin à la fois intemporel et d’une grande modernité.

Une semaine qu'elle tient. Une semaine qu'elle n'a pas cédé. Adèle a été sage. En quatre jours, elle a couru trente-deux kilomètres. Elle est allée de Pigalle aux Champs-Élysées, du musée d'Orsay à Bercy. Elle a couru le matin sur les quais déserts. La nuit, sur le boulevard Rochechouart et la place de Clichy. Elle n'a pas bu d'alcool et elle s'est couchée tôt.

Mais cette nuit, elle en a rêvé et n'a pas pu se rendormir. Un rêve moite, interminable, qui s'est introduit en elle comme un souffle d'air chaud. Adèle ne peut plus penser qu'à ça. Elle se lève, boit un café très fort dans la maison endormie. Debout dans la cuisine, elle se balance d'un pied sur l'autre. Elle fume une cigarette. Sous la douche, elle a envie de se griffer, de se déchirer le corps en deux. Elle cogne son front contre le mur. Elle veut qu'on la saisisse, qu'on lui brise le crâne contre la vitre. Dès qu'elle ferme les yeux, elle entend les bruits, les soupirs, les hurlements, les coups. Un homme nu qui halète, une femme qui jouit. Elle voudrait n'être qu'un objet au milieu d'une horde, être dévorée, sucée, avalée tout entière. Qu'on lui pince les seins, qu'on lui morde le ventre. Elle veut être une poupée dans le jardin de l'ogre. EXTRAIT

Malek CHEBEL est un anthropologue et philosophe algérien et l'auteur de nombreux ouvrages sur le monde arabe. Il est reconnu pour sa réflexion sur l'Islam, sa culture, son histoire, sa vie intellectuelle, son érotisme. Il a notamment publié un Dictionnaire amoureux de l'islam en 2004 et un Dictionnaire amoureux de l'Algérie en 2012.

L'érotisme arabe, Malek Chebel, Robert Laffont

L'érotisme arabe
L'érotisme arabe © Robert Laffont

L'érotisme arabe est le fruit d'une tradition millénaire qui a pris son essor bien avant l'arrivée de l'islam. Malek Chebel a rassemblé dans cet ouvrage un florilège des meilleurs textes issus de cette veine littéraire méconnue.Le Kama-sutra arabe , en premier lieu. Conçu comme un manuel de savoir-vivre amoureux et d'éducation sexuelle, il traite des questions relatives à l'art de la séduction, de la jouissance et de la sensualité. Cet hymne à l'amour physique sous toutes ses formes, sans complexe ni tabou, est ici illustré par le traité de psychologie amoureuse d'Ibn Hazm l'Andalou, Le Collier de la colombe , par le torrideJardin parfumé de Nafzaoui, et par Les Cimes du savoir dans le domaine de la copulation de Sheikh Suyûti, théologien et auteur d'une dizaine de traités d'érotologie. Le lecteur pourra aussi s'initier à la poésie épistolaire qui a marqué la culture arabe classique, une poésie métaphorique qui use du langage comme d'une arme subversive, la littérature devenant ainsi le meilleur paravent pour parler librement de sexe et d'érotisme. Deux auteurs parmi les plus importants à cet égard ont été repris intégralement dans ce volume : Jahiz, à travers son épître Éloge des éphèbes et des courtisanes , et Ibn Fûlayta avec son Instruction de l'amant en vue de la fréquentation intime de l'aimé(e) , traduit pour la première fois en français pour la présente édition et qui relève de l'érotologie pure. Malek Chebel clôt cet ensemble par un « Dictionnaire culturel de l'érotisme arabe », dans lequel s'expriment en toute liberté la diversité amoureuse comme l'audace d'une tradition aux antipodes de tout intégrisme.

Leïla Marouane, La vie sexuelle d'un islamiste à Paris, Seuil (2007)

La vie sexuelle d'un islamiste à Paris
La vie sexuelle d'un islamiste à Paris © x

C'est décidé, Mohamed, 40 ans, analyste financier, bon musulman, quitte l'appartement familial et déménage à Saint-Germain-des-Prés... Nouvelle vie, nouvel homme : il se fait défriser les cheveux et éclaircir le teint. Et compte en finir avec l'abstinence sous toutes ses formes. Il boit des mojitos et découvre les femmes. Il croit être enfin libre, preuve qu'il ne connaît pas sa mère si bien que ça...

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.