Côté Club ! Le rendez-vous de toute la scène française et plus si affinités. Une heure pour faire le tour de l’actualité musicale en live… et plus encore. Quand la musique rencontre les arts, du cinéma à la BD, du théâtre à la littérature. Bienvenue au Club !

Myd © Alice Moitié / Saint DX © Pauline Caranton
Myd © Alice Moitié / Saint DX © Pauline Caranton

Myd

Album  "Born a loser"

"Born A Loser a une structure singulière, confie Myd, il y a des chansons pop, mais il y a aussi des  partis pris extrêmes dans la production. Avant j'étais un peu timide de ce côté là. Cette fois-ci, je termine cet album avec plein de confiance. Je l'ai fait à ma façon et j'en suis vraiment très content, c'est hyper important de sentir le travail accompli". 

Le son très "feuilleté" de Born A Loser, c'est le résultat d'un travail d'empilement habile de couches et de  détails, venus tant du répertoire vin- tage (on entend des samples d'Alton Ellis - Black Man's Pride ou encore une guitare sèche très californienne), mais aussi de sons concrets (son- nettes de vélo, voix réelles captées au  portable, bruits d'oiseaux...) et de couleurs plus contemporaines.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Saint DX

Mixtape  Unmixtape

Saint DX, ce nom résonne comme celui d'un dévot lié à la secte du DX7, clavier mythique des années 80. Et c'est le cas... Saint DX a plongé dans la musique comme dans les synthés du Grand bleu et des autres bandes originales où les claviers ont émoustillé ses sens. Elevé dans la spiritualité bouddhiste par ses parents, il a pourtant vite fait du "sale" avec Damso en tant que producteur. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Terrenoire

Documentaire  "L'Epopée Verte"

Rares sont les villes auxquelles on associe une image aussi forte. Entre son passé industriel, son équipe de foot mythique ou son surnom de "ville noire", Saint-Étienne a toujours fait parler d’elle. Désormais c’est avec "L’Epopée Verte" qu’une nouvelle histoire s’écrit. 

Celle d’un mouvement musical, d’une nouvelle génération d’artistes comme Terrenoire, Zed Yun Pavarotti, Coeur, Fils Cara et La Belle Vie, quelque part entre la chanson française et le son des machines, entre la noirceur, la mélancolie et l’urgence. Une histoire qui prend sa source dans la salle de musiques actuelles locale, Le Fil : après une soirée en octobre 2020, un documentaire diffusé sur Youtube fait le point sur cette scène musicale.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les invités
  • Mydmusicien et producteuur de musique français, ex membre du groupe Club Cheval
  • TerrenoireDuo musical
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.