Côté Club ! Le rendez-vous de toute la scène française et plus si affinités. Une heure pour faire le tour de l’actualité musicale en live… et plus encore. Quand la musique rencontre les arts, du cinéma à la BD, du théâtre à la littérature. Bienvenue au Club !

S+C+A+R+R © Jack Antoine Charlot / Tim Dup © Sony Music
S+C+A+R+R © Jack Antoine Charlot / Tim Dup © Sony Music

Tim Dup

La course folle de Tim Dup, son 3ème opus, promet de faire danser les beaux jours ! L’artiste confie en souriant, avoir pris ô combien du plaisir à l’écrire et le composer. On le croit. L’album est un concentré de gourmandises. On y retrouve une plume accomplie, des textes ciselés, pop’isés de soleil. On y découvre une voix affranchie de son air juvénile, maîtrisée de plus belle, ce timbre qui s’amuse et louvoie d’octave en octave. Il lui en a fallu des heures de scènes depuis Mélancolie heureuse (2017), pour oser jouer d’elle, jusque dans les arrangements. Il lui en a fallu du travail pour flirter les refrains avec légèreté.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

S C A R R

Septembre 2014. The Dø, duo haut de gamme formé par la chanteuse Olivia Merilahti et le multi instrumentiste Dan Levy, sort un troisième album vibrant qui télescope les frontières de la pop, du rock et de l’électro. Mais le bien nommé "Shake, Shook, Shaken" a tellement secoué le tandem que celui-ci s’est brisé. Le disque de rupture musicale en annonçait une autre. Le 20 décembre 2015, l’histoire de The Dø se referme un soir de triomphe à l’Olympia. 

La fin de cette aventure artistique et sentimentale laisse un grand vide dans la vie de Dan Lévy. Pour combler le manque et canaliser son énergie, il produit d'autres artistes (Jeanne Added, Las Aves, Laura Cahen...), compose des musiques de film (J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, César de la meilleure musique originale en 2020), avant d’imaginer une troisième voie. Ou plutôt, d’entendre une voix : celle de S C A R R.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Roméo Elvis : single "TPA"

Le rappeur belge veut remettre la musique au centre de son univers. Retour aux affaires avec ce nouveau titre "TPA" pour "Tout peut arriver", produit par Vladimir Cauchemar, un titre sombre et introspectif compensé par un clip loufoque où le frère d'Angèle monte sur le ring, se transforme en chirurgien esthétique et s'allonge sur une pelouse de frites. Roméo Elvis est aussi à l'affiche de "Mandibules", le dernier film de Quentin Dupieux.

Les invités
  • Tim DupMusicien, auteur, compositeur, interprète
L'équipe