Côté Club ! Le rendez-vous de toute la scène française et plus si affinités. Une heure pour faire le tour de l’actualité musicale en live… et plus encore. Quand la musique rencontre les arts, du cinéma à la BD, du théâtre à la littérature ; Bienvenue au Club !

DAMIEN

Damien travaille la matière musicale à la manière d’un orfèvre méticuleux. Dans son troisième album Satan & Eve, le musicien explore les rouages d’un futur transhumaniste, à l’aide de sonorités pop très synthétiques. Son univers ensorcelant et mystérieux éveille des questionnements ontologiques, et des réflexions quasi métaphysiques sur l’espèce et son devenir. 

Je suis plus comme un chercheur qui cherche à créer quelque chose de spécial, unique... Je fais tout de la première note au mastering, je ne délègue aucune tâche, je mène mes clips, j'assume mon propre label... et puis je suis très exigeant aussi.

DAMIEN a sorti son 3ème album, Satan & Eve, sur le label qu'il a fondé : Ultimisme.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

MOTTRON

Toujours en quête de perfection artistique, Pierre Mottron associe sa musique singulière, qualifiée aussi de « pop impressionniste » aux arts visuels et picturaux. Très attaché aux images, il réalise lui-même ses propres clips. Après douze années de travail, le jeune tourangeau influencé par la musique classique, la musique concrète et le jazz livre un premier album envoûtant. 

Ce qui m'intéresse c'est l'univers dans lequel on va être quand on écoute quelque chose, les couleurs, tout ce que ça va dégager... mais qui n'est pas forcément de l'ordre de la musique. Ce qui m'intéresse ce n'est pas tant la musique, mais plutôt l'impression qu'elle fait.

► MOTTRON vient de sortir son tout 1er album, Giants, sur le label PIAS.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La chronique de Marion Guilbaud

Le dernier disque à sortir de l'année 2020, c'est le 1er album de Matthias Billard, et il s'intitule judicieusement Hiver(s). Matthias Billard travaille une matière sonore étonnante, ténébreuse, entre la chanson et le 7ème art... une matière sculptée par les différentes voix qui s'y croisent : Albert Camus, Georges Pompidou, Yves Montand, Marguerite Duras, des extraits de films d'Hitchcock, d'émissions de radios, mais également les bruits de la vie qui l'entourent. Hiver(s) est sorti le 21 décembre précisément. 

Programmation musicale :

  • YELLE – Vue d'en face
  • DAMIEN – Riverside
  • Nicolas Michaux – Nos retrouvailles
  • Mottron – Walk Away
  • ICHON – Elle pleure en hiver
Les invités
L'équipe