Enfants
Enfants © Radio France / TisseurDeToile -[*]

Une proposition de loi sera examinée ce matin en ce sens.

Le constat est simple : d'un côté, 25.000 familles qui ont un agrément et attendent toujours pour adopter un enfant ; de l'autre, 150.000 enfants placés dans des familles ou des foyers d'accueil de l'Aide sociale à l'enfance. Parmi eux, seulement 200 sont adoptés chaque année.

Pour Michèle Tabarot, la députée UMP et auteure de la proposition de loi, deux fois plus d'enfants pourraient être adoptables. Mais selon elle, les services sociaux privilégient encore trop les liens du sang et tarderaient à déclarer un enfant abandonné.

Sur cette question, beaucoup de juges pour enfants appellent à la prudence. Tous les enfants placés ne sont pas maltraités ou abandonnés, selon eux. Certains ont une mère en dépression post-natale, d'autres, des parents qui ont été expulsés de leur logement.

Or, guérir d'une dépression ou retrouver un appartement prend du temps.

Le texte de Michèle Tabarot propose aussi de respecter le délai de délivrance des agréments d'adoption. Il est censé être de 9 mois, mais il est très souvent supérieur, dans beaucoup de départements.

__

Une chronique deLaëtitia Saavedra

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.