Flûtes de Champagne
Flûtes de Champagne © dps

Tout d'abord, il faut observer les rayons pour s'y retrouver et vous allez tout de suite vous rendre compte qu'il y a deux grandes catégories : les champagnes millésimés et ce que les spécialistes appellent les « BSA » pour « Brut Sans Année ».

Ces derniers sont les champagnes les plus nombreux dans les rayons. Ils sont élaborés par les grandes maisons de champagne, les grandes marques, à partir de vins de différentes années.

L’idée est, pour ceux qui élaborent le produit, de proposer un champagne qui aura plus ou moins le même goût et ce, quel que soit le moment ou vous l'achèterez. Ce n'est pas un sous produit de la viticulture. Certaines maisons de champagne estiment même qu'il s'agit de leur carte de visite, du produit phare de leur gamme.

Et puis, il y a les millésimés. L'année est indiquée sur la bouteille et il ne peut s'agir que d'un vin élaboré l'année en question. S’il y a des maisons de champagne qui proposent chaque année un produit millésimé, d'autres, en revanche, ne millésiment que les champagnes qu'ils considèrent digne de l’être.

Côté prix, il faut compter entre 17 et 30 euros pour des Bruts Sans Année, et cela peut dépasser les 150 euros pour une bouteille millésimée.

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille de vous rendre à la fin de la semaine prochaine à Epernay, où est organisé « Habit de lumière », une fête à l'occasion de laquelle les grandes maisons de champagne ouvrent toutes grandes leur porte : un moment de bonheur et de découverte pour les amateurs.

Une chronique de Philippe Lefebvre

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.