Si l'on en croit les chiffres publiés par l'organisation mondiale du tourisme:

sur les 90 millions de touristes qui viennent chaque année dans l'hexagone, 20 millions le font pour des motifs spirituels ou religieux.

Parmi les sites les plus visités, il y a les grands classiques : les chemins de compostelle avec leur double vocation religieuse et sportive pour la randonnée. Mais aussi Lourdes, le Mont St michel, Chartres, Rocamadour, Lisieux ou encore Vézelay.

Quant à Nevers, où est enterrée Bernadette Soubirous, elle est devenue la ville complémentaire du pélerinage à lourdes.

D'où viennent ces touristes étrangers? Selon l'association des Villes sanctuaires en France, les Allemands sont en forte progression à 17%.

et depuis quelques années les ressortissants des pays émergents sont de plus en plus présents ils viennent des pays de l'ex-URSS, de chine, de Corée et d'Inde.

Ni forcément croyants ni vraiment pratiquants, ces voyageurs ressentent le besoin de faire une pause, de se ressourcer. Preuve que la quête de spiritualité n'a pas de frontières !

Une chronique deLaëtitia Saavedra

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.