Robot © Tommy Bear
Robot © Tommy Bear © Radio France / Tommy Bear

Pas toutes mais certaines à coup sûr!

L'une des grandes tendances du salon innorobo qui se tient en ce moment à Lyon, c'est l'explosion des robots dit de communication, autrement dit des factotums à roulettes qui peuvent vous guider dans un musée, un supermarché ou plus simplement vous accueillir.

Dans la région Paca, Robopec a ainsi développé Reeti, un petit bonhomme blanc de 45 cm de haut qui a la particularité d'avoir un visage recouvert d'une peau de silicone. Un peu d'humanité à la place du plastique pour le rendre plus attractif. le robot peut sourire, bouder ,s 'étonner. Utilité ? pour un office de tourisme par exemple, lui confier des taches répétitives comme donner la météo du lendemain ou le lieu du feu d'artifice.

Guide de musée, cela marche aussi très bien chez les robots. Chez Engeniering Art Limited, société britannique, on a vendu 25 robothespian a des musées du monde entier.

Le robothespian est un robot tronc qui parle comme un italien en bougeant ses bras et ses mains et dont le visage par un système d'éclairage d'images plaquées est expressif, les yeux en particulier ont été soignés car pour le PDG de l’entreprise, ils sont la porte vers l'âme.

La Corée, présente au salon, a elle déjà adopté les robots hôtesse mais elle ne les a pas humanisé. Un écran monté sur un pseudo corps voilà qui visiblement convient très bien pour guider dans un centre commercial ou soutenir l'apprentissage de l'anglais

Une chronique deSophie Bécherel

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.