Respect Mag couverture
Respect Mag couverture © Respect Mag

La question a fait débat au sein de la rédaction du magazine, mais la réponse est positive puisqu’elle se traduit finalement par un très intéressant numéro intitulé « 100% Noirs de France ». Qu’est ce qu’être Noir, aujourd’hui, dans la société française ?

Sur ce thème, il faut lire l’échange entre Gaston Kelman et Claudy Siar. Le premier est écrivain, ancien conseiller d’Eric Besson, ce qu’il dit regretter aujourd’hui. Le second, animateur sur RFI, est aussi délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer.

Ils ont des points de vue divergents, en particulier sur la notion de fierté. Faut-il revendiquer la fierté d’être noir ? Oui, répond Claudy Siar, car c’est une étape nécessaire pour aller vers plus d’universalité. Non, lui oppose Kelman ; si la posture de la fierté de la négritude était juste dans les années 50, elle ne l’est plus aujourd’hui. Le discours à transmettre aux jeunes, dit-il, c’est plutôt « donne-toi les moyens de ne plus avoir à dire que tu es fier d’être noir ».

A lire, aussi, dans ce numéro de Respect Mag , l’interview de François Durpaire, historien, formateur à l’IUFM de Versailles et auteur, notamment, de France blanche, colère noire . Dans cet entretien, il propose de créer une commission composée d’historiens, de parlementaires et de responsables associatifs pour redonner aux Noirs la place qu’ils ont eue dans notre histoire. Nos ancêtres symboliques communs, dit François Durpaire, ce sont certes les Gaulois, mais ce sont aussi les Neg’marrons qui ont lutté contre l’esclavage, ou les tirailleurs africains.

Une chronique de Christian Bauby

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.