Rose Magazine (octobre 2011)
Rose Magazine (octobre 2011) © Rose Magazine

Ce semestriel féminin tiré à 200.000 exemplaires est destiné aux femmes atteintes d'un cancer.

« La chimio, pas les kilos » ; « bronzer sans soleil » ; « le sexe à l'épreuve du cancer »… C'est cela, Rose Magazine : un vrai féminin qui traite de sujets en apparence futiles pour des femmes qui doivent faire face à la maladie.

Mais ce n'est pas futile du tout : ces sujets ont été réclamés par les malades elles-mêmes. Ras-le-bol des revues pour perruques dans les salles d'attente des cabinets médicaux. Rose Magazine est un semestriel luxueux, haut en couleurs et gratuit, distribué dans les hôpitaux, les centres de cancérologie et les antennes de la Ligue contre le cancer.

Nouveauté : la naissance d'une plateforme de services (soutien scolaire gratuit pour les enfants de femmes qui ne peuvent assurer elles-mêmes les devoirs à la maison, cours de relaxation pour les malades en traitement...).

Le chantier est vaste, les besoins ne manquent pas et le succès est là : un budget à l'équilibre, 300 000 euros venus de la publicité et des donateurs.

Le numéro deux est également distribué en Suisse, en Belgique et au Luxembourg, preuve du succès du numéro un. Rose Magazine pourrait bientôt devenir trimestriel et paraître, aussi, en anglais.

Une chronique deValérie Cantié

Les liens

Rose magazine

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.