Le Salon International de l'Agriculture 2012
Le Salon International de l'Agriculture 2012 © Radio France / cc

Le conseil que l'on peut donner à quelques heures de l'ouverture de ce qui est la plus grande ferme, mais aussi le plus grand supermarché de France, c'est d'être très vigilant. Car à la Porte de Versailles, on peut trouver le meilleur, mais aussi le pire.

Régulièrement, on voit apparaitre au Salon de l'Agriculture des vrais-faux produits de terroirs, comme des couteaux de Laguiole made in Taïwan, de la charcuterie corse venue directement du Massif central, ou encore des plats cuisinés ou des sauces qui laissent penser qu'elles sont élaborées avec du piment d'Espelette alors qu'en fait, il ne s'agit que d'un piment pas cher venu d'Espagne.

Pour s'y retrouver et éviter les arnaques, il faut privilégier les stands qui sont regroupés par région, sous l'égide des conseils régionaux ou des chambres d'agriculture qui ont validé l'authenticité des artisans et des produits.

En revanche, il faut se méfier des stands isolés ou l'on vous propose des offres mirobolantes, genre « 5 saucissons pour 10 euros », car là, vous avez des grandes chances de tomber sur des produits authentiquement industriels.

Enfin, ce n'est pas forcément durant cette semaine que vous ferez les meilleures affaires, notamment en ce qui concerne le vin et les alcools. Vous voilà prévenus… Mais que cela ne vous empêche tout de même pas de profiter de ce salon pour faire de belles découvertes gourmandes !

Une chronique de Philippe Lefèbvre

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.