Déchets alimentaires
Déchets alimentaires © urbanmkr

Il représente la moitié des denrées commercialisées chaque année. 90 millions de tonnes de nourriture sont jetées à la poubelle en Europe, dont la moitié est encore emballée. Le Parlement européen a voté une résolution pour mettre fin au gaspillage de ces produits qui souvent sont encore comestibles.

Les eurodéputés veulent permettre aux commerçants de vendre à perte des denrées fraîches en fin de journée et des produits qui approchent de la date limite de vente.

Ils veulent également mieux informer les consommateurs, qui ont du mal à décrypter les informations sur les emballages. « A consommer de préférence avant telle date » signifie qu'au-delà, la qualité du produit peut être altérée, mais il est toujours comestible. Alors que « à consommer jusqu'au » informe qu'au-delà, le produit peut devenir toxique.

Les députés veulent également sensibiliser les enfants dès l'école, afin que l'acte d'achat s'affranchisse de la boulimie et que les clients ne se laissent plus séduire par les promos du type «trois paquets pour le prix de deux », mais s'interrogent : « en ai-je réellement besoin ? ».

Si rien n'est fait pour enrayer le gâchis, la Commission européenne estime qu'il augmentera de 40% d'ici 2020. La question est écologique, économique et sociale. Un Européen sur six vit en dessous du seuil de pauvreté et ne mange pas à sa faim.

__

Une chronique de Nathalie Fontrel

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.