Mariage, union
Mariage, union © hellolapomme

Il s'agit, pour le gouvernement, d'informer les futurs époux sur leurs droits et leurs devoirs, dans l'espoir de réduire le nombre de divorces qui touchent un mariage sur deux.

Un livret sera distribué dans les prochains jours dans une dizaine de mairies. Ce guide récapitule les formalités à remplir pour se marier, les différents contrats de mariage, sans oublier le fameux engagement : « les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance ».

Avec ce kit, le gouvernement espère redonner du sens au mariage civil et limiter le nombre de divorces. Une démarche que beaucoup de spécialistes estiment naïve.

C'est le cas du sociologue de la famille François de Singly. S'il est favorable au fait de redonner de l'importance à la cérémonie du mariage, il estime en revanche qu'une petite préparation sur les engagements des époux ne peut empêcher leur séparation.

Le sociologue rappelle que l’insatisfaction conjugale est essentiellement liée à la routine et à l'absence de participation des hommes aux tâches ménagères. Ce ne sont pas les mariages qui créent les divorces.

Enfin, beaucoup de couples qui se marient vivent ensemble depuis cinq ou dix ans et ont déjà des enfants. Alors les préparer pour quoi ? Pour leur expliquer comment on fait des enfants ou comment on les éduque ? L'Etat n'a pas à se mêler de ça, estime François de Singly.

Une chronique de Laëtitia Saavedra

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.