Laurence Peuron revient sur les scènes d'une violence qui ont eu lieu la semaine dernière lorsque des intégristes catholiques épaulés par des activistes d'extrême droite ont décidé d'empêcher la réprésentation de la pièce de Roméo Castellucci sur le concept du visage du fils de Dieu .

Evénement(s) lié(s)

Sur le concept du visage du fils de Dieu

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.