Dans curieux de nature ces mots qui qualifient le langage des animaux...

C'est Raymond Faure qui regrette que l'on n'utilise pas suffisamment la belle langue française pour traduire les expressions vocales des animaux.

Alors qu'il y en a évidemment une grande quantité dans le langage commun.

Chacun sait, par exemple, que le chien aboie et le cheval hennit, que la grenouille croasse, tandis que la pie jacasse, que le cerf brame et que le mouton bêle.

Mais qu'en est il pour beaucoup d'autres animaux ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.