À quelques jours des fêtes de fin d’année, nous faisons tous des cadeaux à nos proches. En est-il de même pour les animaux ?

Très franchement, les fêtes de fin d’année n’intéressent guère les animaux, hormis peut-être les dindes et les oies gavées qui, depuis le temps, ont dû intégrer dans leur ADN que la période signifie qu’elles vont passer un sale quart d’heure.

Cela dit, le principe de faire un cadeau a un proche est très répandu dans le monde animal. C'est principalement, en période de reproduction car, certes la séduction passe par un plumage, une fourrure, des écailles, voire des visages ou des arrières trains chatoyants, mais ces dames adorent aussi qu’on leur fasse des présents. Ce n’est, du reste, pas propre aux animaux…

Manchot empereur amoureux
Manchot empereur amoureux © Radio France / Glenn Grant / National Science Foundation

Le plus connu est sûrement celui du manchot empereur dont le mâle dispose une succession de cailloux devant la femelle pour constituer le futur nid.

Mais il y a également beaucoup d’autres offrandes :

-les mâles sternes offrent un poisson à la femelle qu’ils désirent,

-les grèbes huppés plongent et ramènent des végétaux aquatiques qu’ils offrent aux femelles et qui serviront à composer le nid,

-les fous de Bassan font pareil avec des algues...

Pour les curieux de nature, Et si l’on donnait la parole aux animaux ?

C’est la proposition faite par le metteur en scène Wajdi Mouawad. Cela se passe au château des ducs de Bretagne, à Nantes, en coopération avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes sous le titre « Les animaux ont une histoire ». L’idée est de présenter une quinzaine d’animaux, du chat à la baleine, qui par la voix de comédiens expriment leurs émotions, leurs révoltes, leurs espoirs ou, tout simplement, leur mode de vie. Et c'est jusqu'au 3 janvier.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.