Aujourd'hui, au programme de de Curieux de nature, nous parlons des martinets , ces oiseaux fidèles, qui , après huit mois passés en Afrique, reviennent fin avril du côté des Pyrénées.

Apus Apus
Apus Apus © / Paweł Kuźnia

Le martinet noir peut être considéré comme l'as du ciel. Toute sa morphologie s'est adaptée pour qu'il devienne performant. Un corps en forme de fuseau, des ailes longues et arquées avec une envergure d'environ 45 cm, le tout pour quelque 40 grammes sur la balance.

Résultat, le martinet est considéré comme l'un des plus rapides du monde avec des piqués pouvant atteindre 200 km/h.

Dans l'actualité "La cause des vaches" de Christian Laborde.

Christian Laborde est un écrivain, souvent pamphlétaire où il rend hommage aux vaches, tout en s'en prenant aux élevages indrustriels, notamment celui des 1000 vaches en Picardie.

Le balbuzard est lui à l'honneur dans la région centre... L'objectif est de favoriser le retour de ce rapace pêcheur, notamment grâce à la protection des nids ou à l'aménagement de nids artificiels.

Le balbuzard
Le balbuzard © / Yathin S.Krishnappa

L'ONF, la Région, le museum d'Orléans, Loizet nature environnement et d'autres d'y emploient avec succès depuis longtemps.

Mais la nouveauté c'est la diffusion d'images en direct d'un couple de balbuzards réalisée par l'association "Mardiéval" que l'on peut voir sur le site balbucam.fr

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.