Ce soir, il sera question du Maroc, de la ville de Salé et de miracles. De cinéma égyptien, de désir et de frustration. D’homosexualité, de corps colonisé et de Martinville.

Abdellah Taia en 2009
Abdellah Taia en 2009 © Maxppp / CHEMA MOYA

La programmation musicale

  • HOCINE SLAOUI - Ahdi rassek
  • ISABELLE HUPPERT - De rose ne reste que l’épine
  • RIHANNA - Bitch better have my money
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.