Vladimir Velickovic, France Inter, D'ici, d'ailleurs, 10/08/2015
Vladimir Velickovic, France Inter, D'ici, d'ailleurs, 10/08/2015 © Radio France

Sur de très grands formats,Vladimir Velickovic peint le désastre et la violence humaine. Il a grandi pendant la deuxième guerre mondiale, à Belgrade, en Yougoslavie. Installé en France depuis 1966, il vient d’un pays qui n’existe plus, depuis une autre guerre. C’est son parcours migratoire personnel, ses souvenirs, mais aussi sa perception des grands événements de l’histoire et la manière dont elle n’a eu de cesse de s’exprimer dans ses tableaux que nous explorons ce soir.

Au fil de cet itinéraire qui a mené Vladimir Velickovic de Belgrade à Paris, nous évoquerons le maréchal Tito, les guerres et le déchirement de la Yougoslavie entre 1991 et 1999, les bombardements de l'OTAN, mais aussi le journaliste et critique d'art Georges Boudaille.

Le choix musical de Vladimir Velickovic : Nocturne n°19 en mi mineur de Chopin.

Belgrade
Belgrade ©
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.