Kandasamy Kalamogan, France Inter, D'ici, d'ailleurs, 10/08/2015
Kandasamy Kalamogan, France Inter, D'ici, d'ailleurs, 10/08/2015 © Radio France

Il a dit que dans la culture hindouiste, celle dans laquelle il a été éduqué, il n’y a pas de nostalgie, car la notion de néant efface tout. Kandasamy Kalamogan est né au Sri Lanka en 1960, il vit en France depuis novembre 1983. Il est Tamoul, il a été journaliste, il est poète depuis presque toujours, il a vu l’horreur, il a quitté son pays pour sauver sa vie. A son arrivée en France il a distribué des prospectus, il s’est élevé contre ceux qui ne le respectaient pas, il travaille aujourd’hui comme magasinier au CE des aéroports de Paris. Et il est poète, toujours. Kandansamy Kalamogan n’est jamais retourné dans son pays natal, de peur, possible, de ne pas le reconnaître, de s’y sentir étranger.

Entre Colombo et Paris, pour dessiner cet itinéraire singulier, nous invoquerons la poésie chantée de Serge Reggiani, celle, habitée, par l’exil, de notre invité Kandasamy Kalamogan, la cuisine métissée de son épouse malienne Bintou, mais aussiEtranges étrangersde Jacques Prévert.

Le choix musical de Kandasamy Kalamogan : "Le petit garçon" de Serge Reggiani (1967).

Colombo, sri lanka
Colombo, sri lanka ©
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.