Daniel est surpris de ne pas voir le maréchal Ganache défiler le 1er mai pour l'un des deux extrêmes. Une autre cause lui tenait à cœur, celle des enfants des criminels de guerre.

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.