C'est le début de la Coupe du monde. Vous allez voir le spectacle. En plus, le tiers-monde est festif. Quand tu lui donnes un ballon, le pauvre, il retrouve le sourire. Mais le Brésilien, qui n'est qu'amour et samba, devra se méfier des croates...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.