À la SNCF, des employés ont été suspendus pour avoir pris l'apéro pendant leurs heures de travail. On n'a même plus le droit de se désaltérer !? Ce n'est pas comme s'ils faisaient un métier dangereux : ils s'occupaient d'aiguillage !

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.