Quatre ans après « Jungle contemporaine », Marion Gaume alias Mesparrow nous revient avec « Monde sensible », un recueil de onze chansons au travers desquelles elle tente d’appréhender ses émotions et sa sensibilité, tel un voyage intérieur.

Mesparrow, auteur-compositeur-interprète publie son troisième album Monde sensible (Yokanta).
Mesparrow, auteur-compositeur-interprète publie son troisième album Monde sensible (Yokanta). © Fabien Tijou

Nous l’avions découverte en 2013 avec l’album « Keep this moment alive », entièrement chanté en anglais, et surtout avec le titre « The symphony » qui, déjà, était marqué d’une empreinte musicale très singulière.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Mesparrow a étudié le piano et le chant pendant cinq ans avant et a connu quelques expériences de groupes de rock au collège puis au lycée à Tours, sa ville natale, avant de suivre des cours aux Beaux-Arts. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’est né son nom d’artiste puisqu’on la surnommait Miss Sparrow (Mademoiselle Moineau en VF) qui deviendra plus tard Mesparrow.  

Durant cette période, elle commence à se produire dans les soirées étudiantes, simplement accompagnée d’une pédale de boucles.  

Et un beau jour, le moineau finit par déployer ses ailes pour aller migrer à Londres afin de parfaire son anglais et surtout commencer à rôder ses chansons dans des clubs de Soho.  

De retour en France, sans même avoir sorti un seul disque, elle est déjà programmée au Printemps de Bourges, aux Vieilles Charrues puis au Chantier des Francos à la Rochelle, seule sur scène avec son clavier, ses boucles et sa chorale fantôme.  

Désormais, Mesparrow n’est plus seule, elle quitte son nid et prend son envol pour conquérir le public et les médias.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

En 2016, paraît le deuxième album de Mesparrow, « Jungle contemporaine », cette fois chanté en français. C’est un véritable coup de cœur à France Inter qui consacre pas moins de quatre titres en playlist. Outre « Ne me change pas », nous avions diffusé aussi « Les écrans », « Agrafes » et « Mes onomatopées ».  

Mesparrow nous séduit avec sa voix profonde et ses symphonies vocales qui évoluent sur une musique pop électronique très envoûtante.  

Ce qui nous avait surtout frappé à l’époque, c’était autant sa grâce naturelle que sa virtuosité technique.  

Aujourd’hui encore, ses compositions originales et très théâtrales continuent de faire mouche. Le 15 janvier dernier, Mesparrow publiait son troisième album « Monde sensible », façonné autour de boucles de sa voix samplée et démultipliée comme le démontre ce premier single extrait : « Différente ».  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Monde sensible » est un album d’émotions dans lequel prédomine le thème de l’hypersensibilité. 

C’est à la fois la sensibilité du monde et celui de notre monde intérieur. Il y a deux possibilités, selon moi, d'être au monde, en étant positive et en travaillant sur moi. Je suis donc plutôt optimiste ».  

Le deuxième extrait de l’album, « Danse », vient prendre le relais de « Différente », un peu comme une seconde étape, celle de la libération.  

Après avoir affirmé sa différence, Mesparrow se libère à présent de ses chaînes afin de laisser vibrer toute sa singularité, loin des affres de la vie.  

« Danser, précise notre tourangelle, c’est avant tout ressentir, se laisser traverser, exprimer ! »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Mesparrow : album « Monde sensible » (Yokanta)  

Contact
Thèmes associés