“Too Slow To Disco Brasil” est une compilation qui comme son nom l’indique, est consacrée à la musique disco brésilienne de la fin des années 70 aux débuts des années 80. Elle sortira le 04 mai prochain.

Ed Motta
Ed Motta © AFP

Ce nouveau volume de la série « Too Slow To Disco » a été confié aux bons soins du chanteur et musicien brésilien Ed Motta. Figure importante de la scène soul/funk brésilienne, il a sorti plus de 10 albums depuis la fin des années 80. Ed Motta est le neveu d’une véritable légende de la soul brésilienne : le grand Tim Maia. C’est d’ailleurs son oncle et sa mère qui ont initié Ed Motta au jazz, à la soul, au rythm & blues, et en ont fait un véritable passionné.

Ce grand collectionneur de disques – il possède plus de 30 000 vinyles – a donc puisé dans ses archives personnelles pour trouver les 19 titres qui constituent cette compilation. Certains artistes et morceaux de ce disques sont connus, au moins des amateurs de musiques brésiliennes, mais d’autres beaucoup plus obscurs. C’est là tout l’intérêt de ce genre de projet : pouvoir découvrir des raretés et avoir accès aux choix d’un spécialiste, à sa vision et sa compréhension d’une scène ou d’un mouvement musical.

Ces 19 morceaux sont donc un condensé de ce que le Brésil a produit de mieux, de la fin des 70’s et au début des 80’s, entre soul, funk et disco. Et si un morceau résume parfaitement cette musique dansante, chaleureuse et sexy, c’est « Guarde Minha Voz », un titre de Sandra de Sà, sorti à l’origine en 1983 sur son album « Vale Tudo ».

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.