Jorja Smith, nouvelle étoile de la Soul britannique, a été choisie par le label Roc Nation pour incarner le premier extrait de la compilation « Reprise » avec le titre « By Any Means ».

Jorja Smith, auteure-compositrice-interprète, aux Brit Awards à l'O2 Arena le 18 février 2020 à Londres, en Angleterre.
Jorja Smith, auteure-compositrice-interprète, aux Brit Awards à l'O2 Arena le 18 février 2020 à Londres, en Angleterre. © Getty / Jim Dyson / Redferns

Jorja Smith fait le bonheur de notre playlist depuis un peu plus de deux ans. Nous nous sommes régalés de son premier album (« Lost & Found » sorti en 2018) et de ses différentes collaborations, plus convaincantes les unes que les autres, avec les rappeurs Stormzy, Loyle Carner, le groupe de jazz Ezra Collective, le désormais incontournable Burna Boy ou encore Kali Uchis. 

Son dernier projet en date, « Kiss me in the morning » que nous avons joué tout l’été à France Inter, était une chanson jazz écrite et composée pour la série The Eddy de Damien Chazelle.

Jorja Smith vient de sortir un nouveau titre, « By any means », morceau qui présente et lance le projet «Reprise» du label de Jay Z Roc Nation, une compilation caritative de titres inédits dont les bénéfices seront versés à différentes associations engagées du la lutte pour la défense des droits civiques.

« Blues lights », un des titres les plus forts du premier album de Jorja Smith, dénonçait déjà les violences policières. 

Pour sa nouvelle chanson, elle s’est appuyée sur son ressenti et son rapport au mouvement Black Live Matters.  Son titre, « By any means », est évidemment une référence à un célèbre discours de Malcom X prononcé en 1964, que lui-même avait repris et traduit d’une phrase du philosophe, psychiatre et grand penseur Martiniquais Franz Fanon à propos de l’utilisation de la violence dans la lutte pour l’indépendance et la décolonisation.

Musicalement, « By any means » marque un retour de Jorja Smith vers son domaine de prédilection, un son R&B contemporain, synthétique et classieux, dans la continuité de son premier album.

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.