Après « Venice », « Malibu » et « Oxnard » (sorti il y a moins de six mois) le jeune rappeur californien vient donc de publier «Ventura » (Aftermath), un album gorgé de soleil et de sonorités funk, soul et jazz. L’album cool du printemps...

Anderson .Paak, chanteur, batteur, rappeur et producteur pendant le festival de musique et d’art de Coachella Valley,  le 19 avril 2019 à Indio, en Californie.
Anderson .Paak, chanteur, batteur, rappeur et producteur pendant le festival de musique et d’art de Coachella Valley, le 19 avril 2019 à Indio, en Californie. © AFP / Emma McIntyre / GETTY IMAGES AMERIQUE DU NORD

En moins de 10 ans, 4 albums studios, et d’innombrables collaborations avec la crème internationale du hip hop (Dr Dre, Kendrick Lamar, Snoop Dog, A Tribe Called Quest...) mais pas que (James Blake, FKA Twiggs, Kaytranada…) Anderson .Paak n’a cessé de démontrer quel incroyable artiste il est. 

Chanteur, rappeur, musicien et producteur, il est un acteur majeur de la scène musicale actuelle, un artiste au profil unique, à la croisée des genres, qui produit un rap moderne, aux influences multiples, allant de la soul au gospel, en passant par le jazz, le funk et parfois même le rock ou l’électro.

Nous avions quitté Anderson .Paak il y a quelques mois à peine, au cœur de  l’hiver, alors que sortait « Oxnard » album produit par son mentor, le légendaire Dr. Dre. 

L’album salué par la critique, lui a également permis de remporter son premier grammy awards (best rap performance) avec le titre « Bubblin » et de livrer à travers le monde une série de concerts qui l’ont révélé comme étant un incroyable performer.

Et voilà qu’en mars, le rappeur californien publie « King James » un nouveau titre annonçant la sortie imminente de l’album « Ventura », ce qu’il confirme aussitôt sur les réseaux sociaux en ces mots :

3 ans entre Malibu et Oxnard… Vous savez, je ne pouvais pas vous refaire ça !

« Ventura » est donc sorti le 12 avril dernier. C’est le 4ème album studio d’Anderson .Paak. Avec une nouvelle fois Dr. Dre à la production exécutive, ce nouveau projet a été enregistré quasi simultanément à l’album « Oxnard », mais musicalement, se rapproche plutôt  de l’album « Malibu ».

« Ventura » perpétue en effet le son groovy et funky auquel Anderson .Paak nous a habitué. Composé de 11 titres inédits, l’album propose également quelques featurings alléchants. On retrouve ainsi au fil des morceaux : André 3000 (Outkast), Lalah Hathaway, Smokey Robinson, Brandy ou encore le regretté Nate Dogg qui vient clore l’album avec « What Can We Do ? » un titre qui ressuscite pour la joie de tous, la voix si mélodieuse du hook master … 

Mais c’est avec « Make It Better » titre qu’il interprète avec l’immense Smokey Robinson, qu’ Anderson .Paak  vient enchanter notre printemps… Chouette !

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.