Le vieux rocker canadien vient de nous faire un cadeau, en ressortant de ces archives "Hitchhiker" (Warner), un disque enregistré sur les hauteurs de Malibu pendant l’été 1976.

Neil Young en concert en 2017
Neil Young en concert en 2017 © AFP / MATT KINCAID / GETTY IMAGES NORTH AMERICA /

Neil Young se souvient :

Il était 2h du matin quand on a fini la session. On l'a fêtée, on savait qu'on venait de faire un sacré truc… J'ai passé une nuit à enregistrer dix musiques acoustiques qui allaient devenir le disque Hitchhiker. Mon idée à l'époque était de présenter ces nouvelles chansons sous leur forme la plus pure et la plus simple. Cette œuvre était complète, seulement je trouvais que certains sons étaient trop rocailleux.

Huit des chansons présentes sur ce disque ont été ré-enregistrées dans d’autres versions

On retrouve par exemple "Pocahontas" et "Powderfinger" présents sur "Rust Never Sleeps" (1979) ou encore "Hitchhiker" repris dans "Le Noise" (2010).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Contact