Lana Del Rey dévoile « Mariners Apartment Complex » une ballade douce et mélancolique, pour patienter jusqu’à la sortie de son nouvel album annoncé pour l’année prochaine.

Lana Del Rey en concert au Festival Sziget 2018 le 10 août 2018 à Budapest, en Hongrie.
Lana Del Rey en concert au Festival Sziget 2018 le 10 août 2018 à Budapest, en Hongrie. © Getty / Joseph Okpako

On ne présente plus Lana Del Rey qui en moins de dix ans, s’est imposée dans le paysage musical, imprimant son style, sa voix et son look.

De son vrai nom Elizabeth Woolridge Grant, Lana Del Rey est originaire de New York. Après des études de philosophie, elle décide de se consacrer à la musique. Auteur compositeur interprète, elle est totalement autodidacte. Sous le nom de May Jailer, elle sort un premier album en 2006 qui passera totalement inaperçu, tout comme le deuxième qui aura comme seul intérêt notable, de voir la naissance de son personnage : Lana Del Ray (avec un A). Ce pseudo est issu de la contraction de Lana Turner (fameuse actrice hollywoodienne) et de la chevrolet Delray. 

Un nom qui colle parfaitement à l’image que la chanteuse veut renvoyer d’elle. Une image glamour et sexy.

Une drama-queen fragile et mélancolique, aussi intemporelle dans la forme que dans le fond

(Une créature superficielle et un peu vulgaire diront aussi certains, mais les gens sont méchants…)

Lana Del Rey signe avec les labels Stranger, Interscope et Polydor en 2011 et publie en juin de cette même année ce qui sera son premier tube...

De Born To Die le premier album de Lana Del Rey (avec un E) sorti début 2012 à Lust For Life en 2017, Lana Del Rey n’a pas chômé (on peut dire ce qu’on veut, mais c’est pas une feignasse…). Son parcours est également jalonné de mutiples rencontres et collaborations avec des artistes aussi divers que : Woodkid, Asap Rocky, Dan Auerbach, Damon Albarn, The Weeknd et encore tout récemment Cat Power...

Des albums au fil desquels Lana Del Rey va peaufiner son personnage, mais surtout affirmer son style musical : porté par une voix captivante, toute en émotion, une musique pop teintée de jazz, de hip hop et d’électro, un univers vaporeux et mélancolique, soigneusement produit, que soulignent chacun des clips que publie Lana Del Rey, et qui ajoutent à l’imaginaire fantasmagorique et hollywoodien qu’elle affectionne tant.

Et nous n’aurons pas eu à attendre bien longtemps pour que la donzelle nous redonne de ses nouvelles. Il y a en effet moins d’un mois, Lana Del Rey dévoilait un nouveau titre, une ballade envoûtante et mélancolique intitulée « Mariners Apartment Complex », ce titre est produit par Jack Antonoff (Lorde, St Vincent, Taylor Swift...) avec lequel elle travaille actuellement en studio son nouvel album qui sortira en 2019. Ce morceau est bien sûr accompagné d’un clip, très joli, réalisé par Chuck Grant, la petite sœur de Lana del Rey. 

Sans oublier le sublime « Venice Beach » le magnifique nouveau clip que Lana Del Rey vient de publier et qui est aussi réalisé par sa sister.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.