Entre art du bricolage et esthétique de la récupération, le collectif de Kinshasa Kokoko ! réinvente la Dance Music avec les moyens du bord.

KOKOKO!
KOKOKO! © Capture écran du clip We are KOKOKO!

Kokoko ! est un collectif de musiciens / plasticiens, autodidactes pour la plupart, qui s’est révélé dans les clubs, soirées dansantes et les nuits de Kinshasa. Leur musique est une forme originale de « musique à danser », un drôle de mélange entre House, Techno, Afro-Funk et pop indépendante. Le groupe réinvente et s’approprie l’essence des musiques électroniques (un groove brut, une énergie féroce, la force des rythmiques) avec les moyens du bord.

Kokoko ! c’est de la Techno sans technologie, de l’Electro sans ordinateur… Ils produisent leur musique avec une machine à écrire qui fait office de boite à rythme, une batterie constituée d’un grille-pain, de casseroles et de boites de conserve, une harpe à base de volant de voiture et une guitare à une corde, en fil de fer.

Le terme de Ghetto House, qui décrit le son House des quartiers populaires de Chicago et Detroit, pourrait parfaitement décrire le collectif et sa manière de faire de la musique.

Le groupe a été repéré par l’équipe de la Belle Kinoise, société de production cinématographique installée à Kinshasa et emmenée par deux français, qui avait accompagné l’éclosion du groupe Staff Benda Bilili en Europe, avec un film racontant l’histoire du groupe. L’équipe de la Belle Kinoise a réalisé les clips des premiers titres et de Kokoko !, et les a mis en contact avec un producteur / voyageur français, Débruit, qui a participé à l’enregistrement et à la réalisation de leurs deux premiers EP.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.