Dix-huit mois après la sortie de son deuxième album, le rappeur britannique Loyle Carner a dévoilé en toute fin d’année un nouveau titre produit par le légendaire Madlib.

Le rappeur Loyle Carner en concert à Dingwalls, pendant le Festival de musique BBC Radio 6, le 7 mars 2020 à Londres, en Angleterre.
Le rappeur Loyle Carner en concert à Dingwalls, pendant le Festival de musique BBC Radio 6, le 7 mars 2020 à Londres, en Angleterre. © Getty / Burak Cingi / Redferns

Ce nouveau morceau est un vrai coup de cœur. Construit sur des boucles de Soul millésimée, mises au service d’un texte engagé, il vient d’entrer dans notre Playlist.

C’est en 2016, quelques mois avant la sortie de son premier album « Yesterday’s Gone », que le nom de Loyle Carner a commencé à circuler lors de nos réunions d’écoute. 

Nous avons été rapidement séduits par la voix, le ton  et le rap de Loyle Carner, clairement marqué par des influences Soul & Jazz. Sa musique a naturellement trouvé sa place dans notre Playlist et nous avons beaucoup joué et défendu son premier disque, puis le deuxième, « Not Waving, But Drowning » paru en 2019.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Avec artistes tels que Jorja Smith ou le groupe Ezra Collective, avec lesquels il a d’ailleurs collaboré, Loyle Carner a donné beaucoup d’énergie et d’exposition à cette nouvelle scène Soul / Jazz / Rap britannique. Tous ensemble, ils font vivre et exposent une musique urbaine, moderne et décomplexée.

Le nouveau titre de Loyle Carner est le résultat d’une collaboration avec le producteur californien Madlib, véritable légende vivante du Hip Hop américain. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le fruit de cette rencontre est largement à la hauteur de ce que nous pouvions espérer. 

La production de Madlib, cuivrée, chaleureuse, est construite sur des samples de la chanson « This is the ending of our love », une merveille du groupe The Si-Berians. Elle sert parfaitement le texte engagé de Loyle Carner dans lequel il décrit les discriminations sociales, raciales et politiques dont il a été témoin depuis ses jeunes années. 

En ce début de mois de janvier, on rêve donc pour 2021 d’un album commun, entre Londres et Los Angeles, piloté par le duo Madlib & Loyle Carner.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Contact