Funky, synthétique, dansant, sexy, « Strobelite » le nouveau Gorillaz est porté par l’élégante voix de Peven Everett (parlophone)

Damon Albarn du groupe Gorillaz en juillet 2017 à Québec
Damon Albarn du groupe Gorillaz en juillet 2017 à Québec © AFP / Alice Chiche

Après “Andromeda” et “She’s My Collar”, “Strobelite” est le nouveau single extrait du 5ème album de Gorillaz, un titre qui lorgne clairement vers le funk synthétique de la fin des années 80.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La voix sur ce « Strobelite » est celle d’un chanteur américain, Peven Everett, qui complète la liste impressionnante des featurings présents sur le disque : Vince Staples, Danny Brown, De La Soul ou Pusha T pour le rap, mais aussi Kelela, Grace Jones et Benjamin Clementine.

Peven Everett est une figure incontournable de la scène House / Garage américaine, et sa voix de crooner colle parfaitement à l’ambiance de ne nouveau titre.

Le groupe sera en concert au Zénith de Paris les 24 et 25 novembre prochains.

L'équipe
Contact