Dans le ciel immense qu’est la soul britannique, brillent de nombreuses étoiles… Mahalia est l’une d’entre elles. Et la jeune artiste s’apprête à sortir son premier album « Love And Compromise » (le 6 septembre chez WEA).

La chanteuse, compositrice et actrice, Mahalia à Rock en Seine le 24 août 2019 à Saint-Cloud.
La chanteuse, compositrice et actrice, Mahalia à Rock en Seine le 24 août 2019 à Saint-Cloud. © Getty / David Wolff - Patrick/Redferns

Et de prodige, Mahalia mérite vraiment le titre, car si elle est aujourd’hui âgée de 21 ans, elle n’a rien d’une novice, puisqu’elle a été signée par une major alors qu’elle n’avait que 13 ans !

Originaire de Leicester, Mahalia Burkmar a grandi dans une famille de musiciens, au milieu de 3 frères, et malgré sa précocité musicale, (elle a commencé à jouer et chanter à 8 ans, et écrit ses premières chansons à 12 ans) elle n’a pour autant jamais brûlé les étapes. Prenant d’abord le soin de terminer ses études, elle a aussi pris tout son temps pour travailler sa voix, son écriture, affiner ses compositions.

Ainsi, c’est seulement depuis 2015, que la jeune femme publie régulièrement ses productions. Des titres qui sont le reflet de ses états d’âme, de ses expériences, à différents stades de son tout jeune parcours. L’un des points culminant, le premier, sera en 2017 la parution dans A Colors Show sur Youtube, du titre « Sober ».

Le public s’identifie immédiatement à cette toute jeune artiste, simple et sincère. La critique s’enflamme : De la BBC au NME en passant par le Guardian, les médias anglais voient en Mahalia une future grande.

Mais tranquillement, la jeune femme poursuit à son rythme, publiant régulièrement de nouvelles chansons, et faisant quelques collabarations fort réussies avec Little Simz, Kojey Radical ou avec Ed Sheeran (dont elle est totalement fan) et qui la soutient depuis ses tout débuts. 

En 2018, sort le EP « Seasons » dans lequel Mahalia continue de façonner son univers soul, d’une élégance folle, aux contours old school, mais pourtant d’une incroyable modernité, le tout porté par sa voix profonde et magnétique.

En 2018 et 2019, Mahalia a également beaucoup tourné, multipliant les concerts, que ce soit en première partie de Jorja Smith, Lauryn Hill, ou Ella Mai, ou même en solo (elle était tout récemment programmée à Rock en Seine et reviendra donner une série de concerts en France au mois de Décembre.)

Et durant ces derniers mois Mahalia a révélé plusieurs titres pour annoncer la sortie de « Love And Compromise » son premier album qui sort ce 6 septembre chez WEA. Il y a eu : « I Wish I Miss My Ex », « Do Not Disturb » ou encore cet été, le très ensoleillé « Simmer ».

Mahalia sera en concert à Lyon (Ninkasi Kao le 11/12), à Paris (Bataclan le 12/12), et à Tourcoing (le Grand Mix, le 14).

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.