De son premier groupe, The 101ers à ses collaborations avec Johnny Cash, Jimmy Cliff en passant par les titres qu’il a écrit pour des BO (“Walker”, “I Hired A Contract Killer”), “Joe Strummer 001” est anthologie qui rassemble l’essentiel du répertoire solo de Joe Strummer...

Joe Strummer, musicien punk-rock, des Clash... sortant d'un taxi à l'aéroport JFK (New-York, USA - 26 juillet 1981)
Joe Strummer, musicien punk-rock, des Clash... sortant d'un taxi à l'aéroport JFK (New-York, USA - 26 juillet 1981) © Getty / Allan Tannenbaum

Seize ans après la disparition de Joe Strummer sort cette anthologie, Joe Strummer 001, sous la forme d’un double CD qui retrace en 32 titres ce qu’il a produit, composé et chanté avant la formation de The Clash puis après la séparation du groupe.

Figurent évidemment dans cette compilation les titres que Joe Strummer a chanté avec son groupe The Mescaleros entre 1999 et 2002, mais également quelques duos, dont celui avec Johnny Cash pour une magnifique version de Redemption Song de Bob Marley.

Il est quasiment impossible d’évoquer la carrière de Joe Strummer sans parler de The Clash, groupe mythique, incontournable de la fin des années 1970 et du début des années 1980. Un groupe qui a commencé par marquer l’histoire du punk-rock, puis l’histoire du rock en général. Le premier album du groupe, The Clash, sorti en 1977 est un des plus gros albums du punk-rock anglais, un classique. 

Le parcours et la discographie du groupe furent ensuite une sorte de sans-faute, ponctué d’albums qui ont simplement changé et renouvelé le paysage musical du rock britannique : London Calling en 1979, puis Sandinista en 1980 sont des disques essentiels, inventifs, brillants, dont lesquels on entends de nombreuses influences : du ska, du jazz, du reggae, du funk ou du dub. Il se dégageait du groupe une énergie incroyable, une attitude, un look, un discours, qui ajoutés à leur musique ont profondément marqué une génération d’amateurs de rock.

Cette anthologie nous rappelle évidemment que Joe Strummer, ce n’est pas que The Clash, c’est tout ce qu’il a pu faire après la séparation du groupe en 1983, et ce qu’il a fait avant, au début des années 1970, avec son groupe The 101’ers. La compilation rassemble également une bonne douzaine de titres rares, inédits et autres démos.

On y trouve entre autres une version alternative du titre « Keys To Your Heart » qui figure sur l’album des 101ers : Elgin Avenue Breakdown, enregistré en 1975.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.