Après la parenthèse du groupe Détroit, nom choisi sciemment, après une histoire tragique sur laquelle il est inutile de revenir ici, Bertrand Cantat est donc de retour.

Bertrand Cantat aux Vieilles Charrues en 2014
Bertrand Cantat aux Vieilles Charrues en 2014 © AFP / FRED TANNEAU

Cette protest song apparait dans une forme assez classique, mid-tempo, sur fond de rock tenu, avec clin d’œil aux accents "chorale de la pop" de la perfide Albion, nom justement choisi pour le coup, alors que Bertrand Cantat désigne l’Angleterre, stigmatisant ainsi le reflux protectionniste d’outre-manche qui a conduit au brexit.

Cantat pour l’occasion retrouve ses camarades musiciens complices de Détroit : Pascal Humbert et Bruno Green, pour ce titre dont l’inspiration est venue lors de sessions d’enregistrement à Berlin.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.