Jon Batiste est une superstar aux USA, musicien aux talents multiples. On lui doit la musique du film d’animation "Soul" pour lequel il a reçu un Golden Globe, et cerise sur les platines son nouvel album "We are" (Verve) est un manifeste de bonne humeur.

Jon Batiste, musicien et chef d'orchestre pendant un concert spécial pour collecter des fonds pour deux organisations philanthropiques à la télévision CBS, le 8 novembre 2020.
Jon Batiste, musicien et chef d'orchestre pendant un concert spécial pour collecter des fonds pour deux organisations philanthropiques à la télévision CBS, le 8 novembre 2020. © Getty / Michele Crowe / CBS
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il ne s’arrête jamais, on le retrouve aussi bien dans le rôle chef d’orchestre à la télé américaine dans The Late Show with Stephen Colbert, il est aussi un activiste et l’organisateur des « Loves riots » (les émeutes de l’amour) où il se joint avec ses musiciens à des manifestations de rue tout ce qu’il y a de revendicatif. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il consacre aussi du temps au musée du Jazz de Harlem comme directeur créatif, donne des cours et permet à des enfants l’apprentissage d’un instrument et quand la montre continue de tourner il écrit dans sa loge les chansons de ses futurs albums.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« We are » est ce qu'il appelle un album de musique social où il est question de politique, de la mise en perspective de l’histoire de la communauté afro-américaine. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour rythmer ce chemin, il saupoudre ses chansons  de soul, de hip-hop et de jazz.  

Contact
Thèmes associés