Durand Jones & the Indications s’apprêtent à sortir leur deuxième album « American Love Call » le 1er mars prochain chez Dead Oceans. Un disque de soul à l’ancienne qui raconte les amours, les haines et les heurts de la société américaine.

 Durand Jones & the Indications en concert le 12 octobre 2018 à Austin, au Texas
Durand Jones & the Indications en concert le 12 octobre 2018 à Austin, au Texas © Getty / Rick Kern / WireImage

Durand Jones & the Indications est un groupe de jeunes musiciens, tous dans la vingtaine, un groupe qui joue une musique soul, « vintage », sans pour autant regarder vers le passé.

Les musiciens du groupe se sont tous rencontrés pendant leurs études à l’Université de l’Indiana. Ils y suivaient, à la Jacob School Of Music, un cursus en ingénierie du son. Le chanteur principal de la formation, Durand Jones, venait de quitter sa Lousiane natale où il avait commencé des études artistiques. Ils ont commencé à jouer de la musique ensemble au sein de la formation musicale de leur université, la Indiana University Soul Revue.

En 2016, ils décident de fonder le groupe The Indications et enregistrent un premier album avec un minuscule budget, qui dépasse à peine les 450 dollars. Ce disque, que le label indépendant Soul Colemine a commercialisé, a permis au groupe de se faire un nom, grâce à un bouche à oreille favorable, des prestations sur scène convaincante, et la qualité de leur musique évidemment. C’est en écoutant cet album que l’équipe du label Dead Oceans décide de signer le groupe et de sortir un deuxième album.

Celui-ci, « American Love Call » a été enregistré l’été dernier à Brooklyn. C’est un disque de soul classieuse, qui rappelle le meilleur de ce qui se faisait dans ce style musical au début des années soixante-dix. « Morning In America », le titre que nous avons choisi de jouer dans la playlist de France Inter est la chanson qui ouvre l’album. Elle raconte les travers les plus sombres de la vie moderne aux Etats-Unis et traduit bien la vitalité de ce groupe et la force de son chanteur Durand Jones.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.