Dans la Playlist de France Inter, Henri Salvador, un chanteur et un compositeur que l’on connaît mal pourtant, la preuve avec cette compilation qui vient de paraître.

L’auteur, compositeur, interprète, humoriste et musicien, Henri Salvador en concert, le 26 juillet 2001 pendant le festival de Jazz de Nice.
L’auteur, compositeur, interprète, humoriste et musicien, Henri Salvador en concert, le 26 juillet 2001 pendant le festival de Jazz de Nice. © AFP / Pascal Guyot

Siffler en travaillant c’est un vent stimulant qui vous rend le cœur vaillant, Sifflez un air joyeux vous vous sentirez mieux, vous serez bien plus courageux 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Comment mieux commencer la journée qu’avec cette chanson ?  

Cet air de Blanche-Neige, Henri Salvador l’avait déjà adapté dans les années 40 avec Ray Ventura mais il reprend ici de manière plus planante : guitare et électronique se croisent, chants harmoniques et réverbérations : vous voilà au ciel. 

Quand il sort cet album Les Aristochats en 1971, Henri Salvador est dans une période passionnante que raconte cette compilation qui vient de sortir chez Born Bad Records. Comment entre 1970 et 1975 celui qui est déjà une vedette de la télévision, un rieur du music-hall se paye un studio d’enregistrement sur-mesure, dans son appartement de la Place Vendôme à Paris, et devient « l’homme studio », celui qui expérimente et produit sous son label Rigolo. 

Vous l’avez déjà entendu sans doute mais rappelons-le : Henri Salvador, brillant guitariste de jazz est associé aussi bien à l’arrivée du rock en France (sous son versant parodique) qu’à la naissance de la bossa-nova, il presque joué de tout, même des mandolines :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Voir Capri en plein midi, le compositeur de Syracuse installe le décor et nous transporte en deux rimes, trois accords.

Et il le fait en contrôlant absolument tout : sous l’impulsion de sa femme Jacqueline, Henri Salvador monte un studio, son propre label, et enregistre dès qu’il peut, parfois en contrat avec Disney mais en restant indépendant. 

Il écrit aussi bien des chansons farfelues que des adaptations de succès (Shame Shame Shame devient J’aime tes g’noux) on retrouve une chansons sur Kissinger et le Duc Tho (négociateur des accords de paix au Vietnam discutés en 1973 à Paris) avec à chaque fois des idées de forme adaptées.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Dans Sex Man il raconte l’obsession et la lassitude d’un objet sexuel avec la frénésie d’une boite à rythme, écoutez ici cette chanson où l’on croirait entendre Gainsbourg et les Daft Punk, mais non c’est bien lui, Henri !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le paradis celui d’Henri Salvador c’était peut-être ce havre de travail et de liberté qu’il avait construit avec sa femme Jacqueline. En 1976 elle meurt d’un cancer, l’énergie n’est plus là et le studio sera vendu. 

On se quitte avec ce morceau hippie de 1972 :  Pauvre Jésus Christ 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Henri Salvador - "Homme Studio" 1970-1975 vient de sortir chez Born Band Records

Les invités
Contact
Thèmes associés