Obaro Ejimwe plus connu sous le nom de « Ghostpoet » est indéfinissable, à mi-chemin entre le rapper et le crooner.

Ghostpoet
Ghostpoet © Getty / C Brandon

Ghostpoet affirme depuis ses débuts il y a six ans, une véritable singularité

Sélectionné dès ses premiers pas pour le célèbre prix du Mercury Prize, il rate la marche de peu, mais ce n'est que partie remise. Aujourd’hui, cet anglais de 34 ans apparaît sur scène en costume,  tout en racontant la misère du monde qui l’entoure.

Le dernier album de Ghostpoet « Dark Days And Canapes »  est presque un album de géopolitique : «  qu'il s'agisse de la crise des migrants, du réchauffement climatique, du Brexit, de la pauvreté, de la guerre et des conflits. Ce sont toutes ces choses qui m'occupent l'esprit. De même que le questionnement incessant pour comprendre la psyché humaine, ce que cela signifie d'être un être humain. C'est ce thème sous-jacent qui est toujours présent dans ma musique ».

Jours sombres et petits fours donc…

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.