Avec "Des confettis en désordre", titre de son EP 7 titres qui vient de sortir, Voyou vient égayer cet automne décidément bien tristounet…

Thibaud Vanhooland alias Voyou en concert au Festival Fnac Live le 5 juillet 2018 à Paris, France.
Thibaud Vanhooland alias Voyou en concert au Festival Fnac Live le 5 juillet 2018 à Paris, France. © Getty / David Wolff - Patrick / Redferns

De son vrai nom Thibaud Vanhooland, Voyou est âgé de 31 ans, il est lillois de naissance et il est auteur, compositeur, multi instrumentiste et interprète.

Il fait ses premières armes en groupe avec Pegase ou Elephanz ou du Rhum pour Pauline, avant de s’aventurer en solo, des aventures qui se concrétisent en 2018 avec un premier EP « On s’emmène avec toi » puis en 2019 avec son premier album « Les bruits de la ville ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Nantes, Lille et Paris sont les villes que célèbre Voyou dans cet album. Car Voyou est un poète citadin, naïf et enfantin, il propose à travers ses chansons, des petits instantanés du quotidien, comme autant d’histoires en images coloriées. Et si Voyou fait des bêtises, il est souvent charmant. 

Gentil ? Aussi… Mais pas que, car Voyou a peur de virer Bisounours ! Alors, il sait avoir la plume acérée. Mais pas trop non plus.

Et parfois, il a le cœur tendre, comme ici, dans cette chanson « Il neige », toute en mélancolie, et juste en piano voix.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Musicien touche à tout, Voyou passe de la bossa cuivrée, à la pop synthétique, alternant rythmes effrénés et sensibles rengaines. La production toujours impeccable fait rutiler texte et musique dans une explosion de couleurs. Des couleurs qu’on retrouve aussi dans les clips auxquels Voyou porte un soin tout particulier. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et durant cette drôle d’année, Voyou ne nous a jamais vraiment quitté, puisqu’il publiait en février « Les humains » puis en juin « Carnaval », deux chansons qui nous ont réjoui et qui figurent désormais sur le EP « Des confettis en désordre » sorti en septembre.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bien que très rythmé, ce recueil révèle aussi un peu plus de la part mélancolique du jeune homme, en 7 titres qui content la fin d’un amour (« Le confort ») ou les souvenirs d’enfance (« la cour d’école »)… Voyou s’essaie aussi à l’exercice de la reprise, avec « Le jardin d’hiver » de Salvador version bossa, ou avec cette adaptation française vraiment très réussie du « Teenage Fantasy » de Jorja Smith. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Des confettis en désordre » le nouvel EP de Voyou est disponible sur tous les supports.

Contact