L’intrigante Melanie de Biasio, jazzwomen inclassable revient avec un nouvel album « Lilies » ( PIAS) dans les bacs le 6 octobre.

Melanie De Biasio
Melanie De Biasio © AFP / David Wolff - Patrick

Depuis ses débuts, Mélanie de Biasio échappe aux classifications d‘usage. Cette musicienne belge produit une œuvre unique, mélancolique et belle.

Un album né sous le signe de la sobriété

Elle nous raconte les conditions de création de son nouvel opus :

« Après les expériences de mon album No Deal et celle de Blackened Cities (un mini-album comprenant une plage de vingt-cinq minutes), j’ai voulu me retirer dans ma cave avec mon Pro-Tool, mon ordinateur et un micro Sure acheté à 100 euros. J’aurais pu m’offrir un grand studio et faire une grosse production. Mais j’ai souhaité me limiter à ce matériel. Je voulais revenir à l’essence même de la créativité. J’étais dans cette pièce où il n’y avait pas de lumière, où je ne faisais pas la distinction entre le jour et la nuit. Une situation particulièrement inconfortable, mais je me sentais libre. Je n’avais pas besoin de plus. »

Melanie de Biasio : "Gold Junkies"

Melanie De Biasio : "Your Freedom Is The End Of Me"

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.