Dans la livraison musique du jour, un bon élève et plein de fantaisie.

Le chanteur et compositeur Dan Croll en concert au Citadel Festival le 19 juillet 2015 à Londres.
Le chanteur et compositeur Dan Croll en concert au Citadel Festival le 19 juillet 2015 à Londres. © Getty / Burak Cingi / Redferns

Il s’appelle Dan Croll, et bon élève, il l’est, ce qui a permis à  ce britannique de Newcastle-under-lyme d’intégrer à 18 ans le prestigieux Liverpool Institute for Performing Arts, une école artistique pour gens doués fondée par un type qui s’y connaît.

Sir James Paul McCartney, qu’il aura d’ailleurs le privilège de rencontrer en tête à tête après avoir remporté un prix national pour ses qualités de compositeur et c’est en 2012 qu’il dévoile son premier titre, d’abord sur une compilation multi artistes.

Ce titre, c’est « Marion », et si la jeune femme de la chanson hésite à mettre sa main dans celle de  Dan Croll, lui se sert de ses dix doigts pour composer, enregistrer et connaître son premier vrai succès avec une chanson décrivant  la difficulté de faire durer une relation amoureuse quand on est un sage garçon attaché à une partenaire au style de vie moins rangée.

« From Nowhere » qui lui vaut d’être repéré par le Guardian qui le décrit comme un « Paul Simon jammant avec Prince » on a lu pire comparaison et si ce titre « From Nowhere » figure en version remixée sur la bande originale du jeu vidéo Grand theft auto V, le suivant lui, réjouit les footballeurs de salon maniant le joystick puisque il figure sur celle du jeu Fifa 14.

« Compliment your soul » qui figurera tout comme « From Nowhere » sur le premier album de Dan Croll sorti en mars 2014 et intitulé « Sweet Disarray ».

Il faudra attendre 3 ans de maturation pour entendre le deuxième album de Dan Croll « Emerging Adulthood » le bien nommé, un album aux sonorités très variées qui confirment néanmoins le talent particulier du bonhomme pour une pop vitaminée.

Et depuis ce « bad boy » , Dan Croll a quitté la perfide albion pour la Californie, un saut dans le vide source d’inspiration puisqu’à propos de son troisième album à venir, il explique : 

J'ai écrit« Grand Plan »quelques mois après mon déménagement en Californie, D'une part, c'est incroyablement excitant de vivre dans une ville aussi créative et d'être entouré de gens très talentueux, mais d'autre part (et dans mon cas), cela peut aussi être assez écrasant et vous donner l'impression d'être en retard sur tout le monde autre ». 

Alors pour se rassurer, au printemps 2019 Dan Croll a passé un mois avec l’immense (au propre comme au figuré) Matthew E White et un chouette album est né et pour patienter, puisqu’il n’arrivera qu ‘à la fin de l’été, Dan Croll a déjà dévoilé quelques titres, sous formes de double single, dont celui ci nommé « So Dark ».

"So dark" l’un des singles dévoilés par Dan Croll, est issu de son troisième album "Grand Plan" (sortie le 21 août. Label : Caroline International (P&D)

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.