Un peu plus d’un an après son précédent album (« Assume Form »), et dans la foulée des deux très bons titres qu’il a sortis cette année (dont « Are You Even Real » qui tourne actuellement dans notre Playlist), James Blake vient de sortir un nouveau EP intitulé « Before ».

L'auteur-compositeur-interprète James Blake se produit sur scène pendant le festival ACL (Austin City Limits) à Zilker Park le 4 octobre 2019 à Austin, Texas.
L'auteur-compositeur-interprète James Blake se produit sur scène pendant le festival ACL (Austin City Limits) à Zilker Park le 4 octobre 2019 à Austin, Texas. © Getty / Rick Kern / WireImage

James Blake est un des artistes dont le nom revient régulièrement dans cette chronique, pour présenter ses albums, expliquer son travail, son parcours et saluer les projets qu’il partage avec des artistes aussi différents que Kendrick Lamar, la chanteuse espagnole Rosalia, le jeune canadien Mustafa ou encore le collectif de rappeurs new-yorkais Flatbush Zombies.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Un an et quelques mois après la sortie de son quatrième album, James Blake vient donc de publier un nouvel EP, composé de quatre titres, intitulé « Before ». Il le présente comme un hommage aux clubs londoniens. Les clubs de Londres, leurs soirées, le milieu de la nuit underground, ses acteurs et la culture qui va avec ont largement participé à l’éducation musicale de James Blake.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce nouveau projet marque clairement un retour de James Blake à ses débuts, ses origines en tant que producteur, ses amours musicaux de jeunesse. 

On se rend compte en l’écoutant à quel point James Blake a été marqué par la culture anglaise en matière de musiques électronique. Une musique qui repose sur un mélange d’expérimentations, de recherches sonores, d’avant-garde et d’efficacité. 

On retrouve ces « ingrédients » dans des styles musicaux typiquement britanniques tels que la Drum & Bass, la Jungle, le UK Garage ou le Dubstep.

Lorsque James Blake a commencé sa carrière il y a une dizaine d’années, il produisait des morceaux instrumentaux, électroniques, avant d’élargir son champ musical avec ses premiers albums (« James Blake » en 2011 puis « Overgrown » en 2013). Ces disques, toujours très électroniques dans leur production, pour lesquels il s’est mis au chant, l’ont amené bien au-delà de l’univers de la nuit et de l’électro. Il a rapidement montré ensuite à quel point il pouvait être brillant, seul, au chant, sur son piano, ou en tant que producteur pour des artistes très singuliers, comme Kendrick Lamar ou Rosalia.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Sur ce nouveau EP, « _Do You Eve_r », morceau de House vocale doux et légèrement mélancolique, illustre très bien le «style James Blake » : une production minimale, avec peu d’éléments mais beaucoup de justesse, et un travail remarquable sur sa voix, doublée, pitchée, transformée.

Contact