“Lost And Found”, le premier album de la jeune chanteuse, auteure, compositrice britannique Jorja Smith est une petite merveille de soul teintée de jazz, mais aussi de sonorités plus urbaines. Définitivement un de nos dix albums de l’année.

Jorja Smith, chanteuse de soul britannique, lors du défilé Chanel prêt-à-porter printemps-été 2019 (02 octobre 2018, Le Grand Palais, Paris, France).
Jorja Smith, chanteuse de soul britannique, lors du défilé Chanel prêt-à-porter printemps-été 2019 (02 octobre 2018, Le Grand Palais, Paris, France). © AFP / François Guillot

Jorja Smith a donc sorti cette année son premier album Lost And Found , après quelques singles « Blue Lights », « On My Mind » et différentes collaborations, avec Kali Uchis entre autres, qui lui ont permis de se faire connaître. 

Ce premier album a connu à juste titre un succès immédiat, et a très vite trouvé sa place dans la playlist de France Inter, avec le titre « Where Did I Go ? ».

Lost And Found est un des albums que j’ai le plus écouté cette année, un disque que j’ai littéralement usé. C’est un disque accrocheur, séduisant, accessible mais aussi très bien produit, fin, élégant. Jorja Smith y propose sa vision de la soul, moderne, dans laquelle on entend évidemment des influences du RnB, mais également des sonorités urbaines et électroniques. C’est un disque qui est à la fois réjouissant, entraînant, mais aussi mélancolique et engagé.

La voix de Jorja Smith est absolument remarquable. Elle a un grain assez unique, il y a du jazz dans sa voix, et beaucoup de caractère. Si on devait la situer dans le paysage musical britannique, elle serait probablement quelque part entre Sade et Amy Winehouse.

https://www\.youtube\.com/watch?v=80J2YroXH3g

En cette année 2018, Jorja Smith nous a fait l’honneur de venir donner un concert pour France Inter à la Maison de La Radio. Entourée de ses quatre musiciens sur la scène du Studio 104, elle a chanté avec une classe incroyable les titres de ce premier album, dont un de ses plus gros titres, « Blue Lights », qui est également un titre engagé qui évoque les violences policières et les peurs qu’elles peuvent engendrer.

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.