La multi-instrumentiste, violoncelliste et chanteuse Leyla McCalla réédite son premier album de 2014, « Vari- Colored Songs », sur Smithsonian Folkways Recordings.

La Multi-instrumentiste, violoncelliste et chanteuse Leyla McCalla en concert au Festival de musique Jazz in Marciac.
La Multi-instrumentiste, violoncelliste et chanteuse Leyla McCalla en concert au Festival de musique Jazz in Marciac. © Maxppp / PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MICHEL VIALA
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce disque est une collection d’arrangements musicaux de poèmes de Langston Hughes, à côté de compositions originales et de chansons folkloriques haïtiennes traditionnelles. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Toutes ces chansons sont des manifestes de ma vie en tant que femme noire, haïtienne-américaine et fille d’immigrants haïtiens, et un hommage à l’humanité et à l’esprit créatif de Langston Hughes  

Adapter les textes  de Langston Hughes n’est pas un hasard. Jeune poète à New York au début du XXe siècle, il écrit régulièrement quand il fréquente les clubs, s'imprégnant des sons du blues et du jazz, laissant les rythmes et leur jargon imprégner son écriture  menant à la fondation du jazz poetry. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il est également influent au sein de la Harlem Renaissance, ce mouvement de renouveau de la culture afro-américaine de l'Entre-deux-guerres, et, des années plus tard, il collabore avec Charles Mingus. Leyla McCalla a partagé le puissant « Song for a Dark Girl », basé sur des mots écrits par Hughes en 1927. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le poème décrit la tragédie d'un lynchage. De ce morceau, Leyla McCalla dit : 

Près d'un siècle après que Hughes a écrit ces mots, avance rapide jusqu'à la semaine du meurtre de George Floyd ; des hommes noirs ont été trouvés suspendus à des arbres aux États-Unis. Leurs décès ont été rapidement jugés comme des suicides. De nombreux Noirs ont été tués par la police depuis les manifestations qui ont généré le mouvement Black Lives Matter dans notre conscience dominante. Ce qui devient évident ici, c'est que l'histoire n'est pas le passé. L'histoire est une partie vivante et toujours présente de la vie. À la lumière de la crise du COVID-19, à un moment aussi difficile de notre histoire, nous devons nous rappeler que notre passé nous hantera si nous ne voulons pas le regarder. Notre incapacité à prendre soin les uns des autres nous tue littéralement. 

Contact