Après avoir approché les 100 millions de vues sur le web pour leurs titres "Affection" et "Nothing’s Gonna Hurt You", le premier album des Cigarettes After Sex se classe parmi les plus intéressants de cette année.

Le groupe Cigarette After Sex lors d'un concert à Rome
Le groupe Cigarette After Sex lors d'un concert à Rome © Getty / Roberto Panucci - Corbis

Emmené par Greg Gonzales, le projet Cigarettes After Sex cuit à feu doux depuis 2008 dans l’underground d’El Paso au Texas avant d’arriver à fin de cuisson à New York. 

Gonzales a imaginé ce disque comme un outil de consolation en cas de rupture amoureuse. Chose étrange il cite parmi ses influences, l’album de Françoise Hardy « La question » paru au début des années 70. 

Après un passage remarqué chez nous, lors d’un concert au Studio 105, Cigarettes After Sex a connu un incroyable succès en France, que l’on avoue mérité, mais qui étonne encore son chanteur après presque dix ans de gestation isolée pour accoucher de ce premier disque. Puisque vous vous poserez irrémédiablement la question du nom du groupe, en voici l’explication : " Fumer après l’amour, c’est un rituel auquel j’ai été initié par une fille avec qui je sortais en 2008. J’adorais partager ce moment avec elle. Une nuit, j’ai eu un flash, le nom du groupe est venu comme une évidence."

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.