Prolongeant l’expérience musicale, émotionnelle et visuelle de leurs précédents clips, “Dancehall ” le premier album du duo électro The Blaze est sorti en septembre. Et on n’a pas été déçu.

The blaze
The blaze © Radio France / Alexis Goyer

The Blaze est un duo français formé de Jonathan et Guillaume Alric, des cousins aux talents complémentaires, puisqu’ils allient image et son, avec justesse, sensibilité, poésie et force.

The Blaze se fait connaitre avec le titre « Virile » dont le clip publié en 2016 enflamme très vite la toile, mais c’est avec son premier EP en 2017, que le duo impose son univers musical et visuel aussi puissant que bouleversant, comme en témoigne le titre « Territory » porté par un clip magique.

Barry Jenkins, réalisateur oscarisé pour le film Moonlight, dira au sujet de « Territory »

Tout simplement magnifique, puissant, soul. Tout ce qu'une vidéo musicale devrait être. C'est vraiment une œuvre d'art et je pense que le fait qu'un musicien et un vidéaste soient une seule et même "chose" contribue à cela... 

Alors forcément, après un tel succès et un tel engouement, The Blaze était attendu au tournant ! Au printemps, les cousins revenaient titiller nos oreilles avec « Heaven » un titre lumineux et vaporeux, véritable ode à la liberté. Ce titre était évidemment accompagné d’un clip, une nouvelle fois sublime, et arrivait en éclaireur de l’album Dancehall, sorti début septembre.  

Avec ce premier album Dancehall, le duo a tout l’espace nécessaire pour développer en 10 titres, ce qui constitue désormais sa marque de fabrique. En matière de son : une musique électro teintée de house et de soul, des rythmiques aux beats hypnotiques, et puis cette voix grave, pesante, si particulière

Et  l’émotion bien sûr est toujours présente et palpable à travers des textes simples et pleins d’humanité, textes qui abordent avec nostalgie des thèmes universels comme le deuil, la liberté, l’amour

Cet album à mon sens atteint son point culminant, son apogée, avec un titre en particulier qui réunit tout ce qu’on aime chez The Blaze : une puissante émotion qui vous saisit à la gorge et aux tripes, qui serre le cœur, mais donne furieusement envie de danser, ce titre c’est « Runaway ». 

Dancehall, le premier album de The Blaze est disponible sur le label Animal 63 et c’est une super idée de cadeau pour Noel...

Il faut aussi voir The Blaze sur scène ! Le duo sera en concert en France à partir du mois de février et fera une escale à la salle Pleyel de Paris les 15, 22 et 23 mars. 

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.